retour

Comprendre les cycles du sommeil

Une nuit de sommeil n’est pas linéaire. Elle se compose de 4 à 6 cycles de sommeil environ, qui durent chacun, en moyenne entre une heure et demie et deux heures. Pour comprendre comment chaque cycle se décompose, on peut l’apparenter à un train.

cycles sommeil

  • Endormissement 

    On baille, les yeux picotent, les idées se brouillent : c’est à ce moment qu’il ne faut pas rater le train du sommeil !

  • Sommeil lent léger - (Environ 45 min.)

    Il persiste une certaine activité mentale, mais on entend et on comprend sans pouvoir agir. On dort d’un sommeil léger et par exemple, une voiture qui klaxonne dans la rue réveille.

  • Sommeil lent profond - (Environ 45 min.)

    On est immobile, on n’entend plus rien. On ne réagit que faiblement aux stimulations extérieures. Le visage est inexpressif et les yeux sous les paupières fermées sont immobiles. Le pouls et le rythme respiratoire sont lents et réguliers. Le tonus musculaire est conservé.

  • Sommeil paradoxal - (Environ 20 min.)

    C’est la phase pendant laquelle on rêve. Le visage reflète l’activité onirique. Derrière les paupières, les yeux bougent très rapidement et ces mouvements sont visibles. Le pouls et la respiration sont aussi rapides qu'en phase d'éveil, mais plus irréguliers. Le relâchement musculaire est complet.

  • Latence - (quelques minutes)

On se réveille ou on prend un nouveau train.

Retour Article suivant
Lire aussi
logo boiron
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies d’origine et des cookies tiers pour stocker des informations sur votre ordinateur. Certains cookies sont indispensables pour le bon fonctionnement et affichage du site, d’autres nous aident à améliorer votre expérience utilisateur ou à suivre des statistiques et certains peuvent être utilisés pour proposer des publicités ciblées. Veuillez lire notre politique sur les cookies pour plus d’informations.